Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 23:34

 

                           

 

réalisé par Cédric Khan
Avec Guillaume Canet, Leila Bekhti, Slimane Khettabi ( le gamin)

L’histoire :

Yann et Nadia, amoureux, se lancent dans un projet de restaurant au bord d'un lac. Leur rêve d'entrepreneur se brise rapidement. Nadia, contrainte d'accepter un travail à l'étranger, confie provisoirement son fils à Yann. Elle disparaît...

 

Vu de ma fenêtre :

Un scenario bien pauvre, peu crédible ou un jeune couple désargenté achète un restaurant près d’un lac sans un sous, l’apport personnel étant constitué par du crédit à la consommation !
Puis tout se dégrade avec un projet impossible à réaliser.
C’est la Crise et le couple se sépare….
On vit la galère dans les ghettos de la misère…
Et la fin m’a laissé un gout d’inachevé.

De ce point de vue : Crise, surendettement, le sujet était mieux traité dans le film récent «Toutes de nos envies » avec Vincent Lindon, qui abordait le  même thème ; mais  l’histoire de base servant de support au film était plus structurée et plus crédible.

 

Repost 0
Published by M-ILLUMINO-D-IMMENSO - dans Art
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 22:42

 

A la demande du Kiwanis-Club de Salon, Jean Marc Dermesropian, a concocté tout un programme autour de la Provence. Une succession de chansons, de poèmes et d’histoires drôles rappelant le midi, Marseille, les odeurs et l’accent.
C’est la promesse d’une soirée délicieuse en compagnie de Jean-Marc qui avec son immense talent d’interprète et de guitariste, mettra en scène Bécaud, Brel, Aragon, Baudelaire, Ferrat, Perret, Brassens.

 

 
                    Auberge des Eyssauts à Grans

           Jeudi 05 janvier 2012 à partir de 20 heures

Repost 0
Published by M-ILLUMINO-D-IMMENSO - dans Art
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 01:21

 

                                        

 

 

J’ai le souvenir d’une grande banque dans la tourmente qui pour réduire la masse salariale incitait ses collaborateurs à démissionner moyennant le financement d’un projet extérieur. Il s’avère que de nombreux départs se sont traduits par des échecs ; on ne s’instaure pas commerçant, artisan, profession libérale ou chef d’entreprise quand on a été salarié pendant de nombreuses années, que la formation n’est pas assurée et que la garantie de l’emploi n’est plus acquise.
De nombreux anciens collaborateurs de la banque ont rapidement déposé le bilan ou ont été contraints au surendettement ; certains se sont retournés contre la banque qui leur avait laissé miroiter la réussite et le bonheur hors de l’entreprise.
A souhaiter que ce projet de Coopérative à SeaFrance soutenu du jour au lendemain par le gouvernement ne se transforme pas en un miroir aux alouettes.
Il semble irréaliste que tous les salariés puissent gérer une entreprise dont le chiffre d’affaire était de 150 millions d’euros, assommée par la crise et en état de délabrement.
Difficile d’imaginer que les politiques puissent croire à une telle aventure.
Que la Scop soit autorisée ou pas, ce sera un point d’achoppement aux Présidentielles pour démontrer que les Coopératives ne sont pas des solutions  d’avenir.
A voir la réaction des ouvriers de SeaFrance à la télé ce soir, l’inquiétude est plus que jamais présente l
A chacun son métier….aux patrons, aux salariés, aux syndicats et aux politiques.

Repost 0
Published by M-ILLUMINO-D-IMMENSO - dans Actualité
commenter cet article
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 16:54

 

 

 

C'est presque fini....mais bon Noël à tous.
Avec une pensée particulièrement chaleureuse pour toutes et tous mes amis(es) blogueurs.

 

Alain

Repost 0
Published by M-ILLUMINO-D-IMMENSO - dans Personnel
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 01:49

 

LA PASTORALE YVAN AUDOUARD RENAIT A SALON SUR LE MARCHE DE NOEL DU KIOSQUE A MUSIQUE

Pour l’association salonaise « Tout’une histoire » a sonné l’heure de remonter sur les planches pour les répétitions de la célèbre Pastorale des santons de Provence d’Yvan Audouard.
 Entre temps, il y a eu du changement au sein de l’équipe. L’organisation de ce spectacle demande beaucoup d’énergie à tous les membres de l’association. La mise en scène est assurée par Florence Valet, la régie sons et lumières est dirigée par Jacques Bigay.
De nouveaux acteurs viennent consolider une troupe déjà fournie et les enfants seront nombreux à participer à cette veillée pastorale.
Les amateurs de beaux cantiques de Noel et des chants provençaux  pourront vivre en direct  avec tout un village en fête qui célèbre la naissance de Jésus Christ, grâce aux personnages pittoresques d’Yvan Audouard.
Il y aura une seule représentation qui se déroulera le samedi 17 décembre à 19 heures au Kiosque à Musique Vincent Scotto.
Spectacle gratuit.

Repost 0
Published by M-ILLUMINO-D-IMMENSO - dans Art
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 01:49

                                        

 

 

 

J’ai le sentiment que pour faire beau dans le décor et laisser penser que " la justice est égale pour tous ", le Tribunal Correctionnel  vient de condamner le Président Jacques Chirac à 2 ans de prison avec sursis.
Juger ainsi un homme amoindri physiquement, surement dans un état de dégénérescence évolutive et incapable de se défendre, me semble une forme d’excès de pouvoir dans un combat inégal.
En tous cas cette condamnation ne me semble pas être une belle valeur d’exemple de la part de ceux qui ont à charge de juger ; au-delà de la LOI, il y a aussi la mansuétude, l’humanité. Et après une période de 20 ans, il peut même exister le pardon.
La plus belle réponse de Jacques Chirac qui reste si présent affectivement dans le cœur des Français réside dans le fait qu’il renonce à faire appel. Après, chacun se débrouille avec sa conscience.
Son avocat, Jean Weil, a expliqué tout cela, à mots feutrés, sur BFM.

 

Repost 0
Published by M-ILLUMINO-D-IMMENSO - dans Actualité
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 17:42

 

 

                                                       

 

 

Après l’émouvant « ou on va Papa », Jean-Louis Fournier publie «  Veuf »,  une déclaration d’amour posthume à sa compagne décédée récemment.
Il y a infiniment de tendresse, d’ironie, de nostalgie, d’humour et de regrets aussi pour parler de Sylvie, prématurément et brutalement disparue.
Un beau livre d’amour, même pas triste, de cet attachant écrivain.

Quelques extraits :

« Je suis veuf, Sylvie est morte le 12 novembre, c’est bien triste, cette année on n’ira pas faire les soldes ensemble. Elle est partie discrètement sur la pointe des pieds, en faisant un entrechat et le bruit que fait le bonheur en partant. Sylvie m’a quitté, mais pas pour un autre. Elle est tombée délicatement avec les feuilles. On discutait de la couleur du bec d’un oiseau qui traversait la rivière. On n’était pas d’accord, je lui ai dit tu ne peux pas le voir, tu n’as pas tes lunettes, elle ne voulait pas les mettre par coquetterie, elle m’a répondu je vois très bien de loin, et elle s’est tue, définitivement.  J’ai eu beaucoup de chance de la rencontrer, elle m’a porté à bout de bras, toujours avec le sourire. C’était la rencontre entre une optimiste et un pessimiste, une altruiste et un égoïste. On était complémentaires, j’avais les défauts, elle avait les qualités. Elle m’a supporté quarante ans avec le sourire, moi que je ne souhaite à personne. Elle n’aimait pas parler d’elle, encore moins qu’on en dise du bien. Je vais en profiter, maintenant qu’elle est partie. »

 

C'est triste de penser qu'il faut attendre le pire pour enfin comprendre. Pourquoi le bonheur, on le reconnaît seulement au bruit qu'il fait en partant ?

Si je dis que je vais bien, ce n'est pas vrai; si je dis que je vais mal, ce n'est pas vrai non plus. Je vais.

Quand je voulais te mettre en colère je disais que tu étais une bonne ménagère. Tu rangeais tout et je ne retrouvais rien.
Aujourd’hui, je n’ai plus rien à perdre.

Aujourd’hui en regardant ses photos, je m’aperçois qu’elle était aussi belle que la femme des autres

Cette année, très peu m’ont souhaité bonne année ou bon Noel. C’est étrange, les gens n’osent pas parler de bonheur à celui qui vient d’avoir un grand malheur.

Je vais prendre un chat. Toi, tu as retrouvé timide, moi je n’ai plus personne à caresser, ni chat, ni femme. Timide et Sylvie, mes deux êtres chers, ont disparu.

Je voudrais t’écrire, mais je ne sais pas où. Les enfants qui envoient leur lettre au Père Noel marquent sur l’enveloppe « Ciel »

 

Repost 0
Published by M-ILLUMINO-D-IMMENSO - dans Art
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 01:41

 

 

            Grand Concert de Noëls

          Roumains et Français

 

 

                                     organisé par l’association Salon-Teliu

 

                                  Vendredi 2 décembre à 21 heures

                                                AUDITORIUM DE L’ATRIUM

 

 

                                               

 

 

Pour les amateurs de beaux chants de Noël trafitionnels,

Pour ceux qui aiment les belles et grandes voix

 

      

 

                        

Mihaela Dinu, soprano, Emil Matei et Adrian Dumitru, ténor  proposent une soirée franco-roumaine de rêve avec la participation de l’Ensemble Vocal de Salon

Au programme :

Chants roumains :
Petite fleur, Le berceau de Jésus, Petit Seigneur et seigneur des cieux, chansons de Noel etc…

Et des chansons française avec parfois une touche provençale :

Les anges de nos campagnes, Per noun langui, Adeste Fideles, Ave Maria de Rossini, Ave verum de Mozart, Minuit Chrétiens, etc…

                                                                    

 

Repost 0
Published by M-ILLUMINO-D-IMMENSO - dans Art
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 04:55

                                      

 

 

              Ce soir lundi dans le journal de France 2 présenté par David Pujadas

                         Thème : Divorcées et heureuses

    La journaliste  qui traite le sujet plante immédiatement le décor :

« Dans sept cas sur 10, ce sont elles qui demandent le divorce »

  Elle évoque  le bonheur des divorcées et puis lâche cette phrase d’une espérance folle :

«Les femmes vivent le divorce comme un étape de leur épanouissement personnel »

Elle doit s’y connaitre celle-là ! Moi qui pensais que le divorce était un échec, puis un constat d’échec, me voilà rassuré ; je vais connaitre mon épanouissement personnel à postériori !

Plus sérieusement il y a quelque chose de dégradant à présenter le divorce comme un bonheur.
Ces considérations macabres et idiotes font partie également de la fin d’un monde, tel celui de la dette, celui de l’euro, de la consommation à outrance, de la dévalorisation des valeurs..
Et à regarder ces émissions cucu-la praline ou sans fondement véritable, la femme ne sort pas grandie, ni convaincante. Et le temps passant, l’homme porte sur elle un regard inquiet, apeuré, presque désespéré.
Et avec toutes ces pensées en ruines comment bâtir un amour auquel on ne croit plus ?

Vous avez la solution, vous ?

Si oui, donnez-là, je vous prie.

 

         

                         

Repost 0
Published by M-ILLUMINO-D-IMMENSO - dans Actualité
commenter cet article
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 00:55

  

                    


Association de jumelage BERRE-MEOLO

BERRE L’ETANG

DIMANCHE 27 NOVEMBRE – 17h00

Eglise Saint Césaire

Récital « C’era una volta l’Italia »

VIVALDI, BELLINI, VERDI, ROSSINI…


Emilie MENARD

Soprano



 

Karine MAGNETTO

Mezzo-Soprano



Catherine PHELIPPEAU

Pianiste

Entrée libre

Renseignements

06 66 66 19 35

 

Repost 0
Published by M-ILLUMINO-D-IMMENSO - dans Art
commenter cet article